Comment créer une marque éco responsable ?

Illustration
Agent Paper
Le marketing et la communication ont fait leur révolution, oui. Mais tout en gardant ce qu'il y avait de meilleur dans les versions précédentes :). Décryptage à travers une nouvelle marque d’objets de décoration responsables : AGENT PAPER.

Le salon international Maison & Objet (M&O, incontournable !) faisait un focus janvier dernier sur le Paper boom : la papeterie et autres objets en papier ne se sont jamais aussi bien vendus, et investissent les milieux de la mode et de la déco. Comme le dit si bien Marie-Jo Malait (de M&O) "L'air du temps s'avère favorable à l'effervescence créative du papier".

Vraisemblablement nous avons besoin "d'équilibrer" notre monde toujours plus digitalisé en nous raccrochant à de la matérialité. D'autant plus si cette matérialité nous apporte du plaisir, et qu'on puisse le partager, nous ancrant encore davantage dans le réel, versus le virtuel.

Capter une tendance pour créer un concept

Cette tendance sera-t-elle éphémère ou « durable » ? Olivier Vénien, fondateur et dirigeant de l'imprimerie Micro Lynx, a choisi. Il a de suite considéré que le boom du papier était une piste sérieuse pour revaloriser des surplus de papier, de carton, et même de bois. Et ainsi donner un nouveau souffle à son métier en trouvant de nouveaux débouchés à ces matières.

Avec ses surplus d’imprimerie il décide donc de tester la création d’objets de papeterie et de décoration, avec un positionnement original, parfois décalé. Puis il lance une boutique à Rennes, pour continuer l’expérimentation. Et peu de temps après deux autres, à Nantes et Honfleur. Comme les produits rencontrent leurs publics, il décide d’aller plus loin : pourquoi ne pas développer ce concept en franchise ? C’est à ce moment-là que nous intégrons la belle histoire…

Créer une marque à partir d’une belle idée

Pour passer de l’idée à la marque Micro Lynx décide de faire appel à des partenaires : le cabinet Progressium, spécialisé dans l’accompagnement vers la franchise, et Essentiel pour le marketing et la communication 360°.

Nous commençons par questionner l’identité, c’est le b.a-ba en communication de marque : pourquoi ce nom d’Agent Paper, pourquoi ce logo « girly » ? Et d’autres questions « poil à gratter » qui nous permettent de comprendre l’histoire, le cheminement, d’identifier les atouts et faiblesses du concept. Une rapide étude de perception nous confirme que la boutique et les produits commencent à être connus, mais qu’il n’y a pas d’identification avec Agent Paper. Nous préconisons une réunion de diagnostic et de créativité avec l’ensemble de l’équipe, pour partager et structurer la vision, l’ambition, et les éléments manquants pour bâtir la matrice incontournable des 4P (Product, Place, Price, Promotion). Il en ressort une véritable feuille de route pour les étapes suivantes, que nous enchaînons en quelques semaines :

  • Etude concurrentielle menée sur le terrain (visites mystères, interviews-tests, etc.).
  • Refonte complète de l’identité visuelle d’Agent Paper (logo, charte graphique…) et storytelling de la marque, en étroite cohérence avec le logo proposé et validé (en savoir plus).
  • Etude clients et prospects sur un format original : une belle expérience vécue par un panel consommateurs invités dans la boutique de Rennes.
  • Plan d'actions mixant marketing et communication, pour qu’Agent Paper puisse renforcer son développement.

Voilà, l’aventure continue, et nous en sommes très heureux. Avec des relations presse BtoB et BtoC sur le second semestre 2017, et… bien d’autres actions à venir !

Auteur(s)
Mickaël Le Goff - Dirigeant associé, Conseil et stratégie
Caroline Léon - Dirigeante associée, Conseil et digital